par Pauline Anoupe

Liste des soft skills pour un chasseur immobilier

Nombreuses sont les soft skills mobilisées dans l'exercice du métier de chasseur immobilier : le relationnel, la curiosité, le goût du challenge, l’organisation, l’adaptabilité, etc. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ces compétences personnelles qui seront particulièrement appréciées si vous souhaitez devenir chasseur immobilier: ce que sont les soft skills, quelles sont les plus recherchées et quelles sont celles que vous pourrez exprimer en tant que chasseur immobilier.

soft-skills-chasseur-immobilier

Nombreuses sont les soft skills mobilisées dans l'exercice du métier de chasseur immobilier : le relationnel, la curiosité, le goût du challenge, l’organisation, l’adaptabilité, etc. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ces compétences personnelles qui seront particulièrement appréciées si vous souhaitez devenir chasseur immobilier: ce que sont les soft skills, quelles sont les plus recherchées et quelles sont celles que vous pourrez exprimer en tant que chasseur immobilier.

Soft skill def : qu’est-ce qu’une compétence comportementale ?

La soft skill (ou « compétence douce ») est une expression particulièrement usitée dans les ressources humaines. S’il n’en existe pas de définition officielle, elle se réfère principalement aux compétences comportementales : elles dépend donc de qualités personnelles innées ou acquises, et s’oppose en cela aux compétences purement techniques.

Ces compétences comportementales, à même de favoriser la résolution de problèmes, le travail d'équipe et la collaboration, sont aujourd'hui plus recherchées que jamais. Quels sont les soft skills les plus recherchées actuellement ? C'est la question sur laquelle s'est penché le World Economic Forum. Selon son étude, les soft skills les plus recherchés entre 2020 et 2025 sont :

  • L'esprit analytique et l'innovation ;
  • La méthode d'apprentissage continu ;
  • La résolution des problèmes difficiles ;
  • Le sens de l'analyse et l'esprit critique ;
  • La créativité et l'originalité ;
  • L'influence sociale et le leadership.

Quels sont les soft skills de nos chasseurs immobiliers ?

Chez Mon Chasseur Immo, les compétences comportementales jouent un rôle clé. En effet, nos chasseurs immobiliers effectuent un métier de service, où le relationnel est central, et aident les acheteurs immobiliers à accomplir un projet qui leur est cher, celui de trouver le bien immobilier qui leur convient. Voici donc la liste de soft skills qui aideront le chasseur immobilier à exercer son métier au quotidien avec succès.


Découvrez le métier varié du chasseur immobilier.


De l’écoute, de la compréhension et un bon relationnel

Le métier de chasseur immobilier consiste à accompagner ses clients depuis l’analyse de leurs besoins jusqu’aux formalités d’achat, en passant par les visites et la négociation. D'excellentes qualité d'écoute et d'empathie sont nécessaires dès le démarrage de la mission pour comprendre et cerner au mieux les attentes et les contraintes de chaque client. Nos chasseurs fournissent ensuite de précieux conseils aux acquéreurs tout au long de leur accompagnement et communiquent très régulièrement avec eux dans un rapport personnel privilégié. Le relationnel joue donc un rôle-clé dans ce métier : il s’agit d’un très bon exemple de soft skill à posséder.

D'autant que le relationnel vous permet aussi d'entretenir votre réseau: agents et mandataires immobiliers, courtiers, etc. Tout au long de sa carrière, le chasseur immobilier construit et entretient ses relations avec ses partenaires et ses pairs.

Des ambitions et le goût du challenge

Les chasseurs immobiliers de notre réseau sont indépendants : ils perçoivent une commission sur le prix d’achat du bien. Le chiffre d'affaires n'étant pas plafonné, le métier peut s'avérer très rémunérateur. Être ambitieux est donc un excellent atout pour un chasseur immobilier.

Par ailleurs, le métier de chasseur immobilier comporte de nombreux challenges : conseiller au mieux ses clients réussir à trouver le bien qui correspond à leurs attentes, les aider à tenir les délais de l'offre à l'acte notarié, en passant par le prêt bancaire et le compromis..., se tisser un réseau local, etc. Le sens du défi et le goût du challenge sont donc des qualités entrepreneuriales particulièrement adaptées au métier de chasseur immobilier.

Une bonne dose de curiosité

Dans l'immobilier, la curiosité est loin d'être un vilain défaut : c'est même une compétence-clé et une soft skill par excellence, qui peut s'y développer avec l'amour du métier. Un chasseur se tient constamment informé: évolutions du marché, implantation d'une nouvelle agence immobilière, biens en train d'arriver sur le marché, nouvelles réglementations, etc.



De l’autonomie, mais également le sens du partage

Le chasseur immobilier est avant tout un indépendant : il sait s’organiser et travailler en toute autonomie. Le chasseur immobilier fait les choses à sa manière, à son rythme et selon ses méthodes.

Pour autant, chez Mon Chasseur Immo, autonomie ne rime en aucun cas avec solitude. Bien au contraire, vous pourrez être accompagné(e) et formé(e) à tout moment par nos équipes. En outre, vous serez en contact avec vos collègues implantés à proximité. Qui plus est, des événements sont régulièrement organisés par notre réseau afin de rassembler tous nos chasseurs immobiliers.

Une bonne organisation pour une gestion de projet réussie

Si Mon Chasseur Immo vous fournit tous les outils de planification dont vous avez besoin, la recherche immobilière nécessite de savoir s'organiser au quotidien pour accomplir différentes tâches. Parmi elles, la prospection, le conseil, les visites, la négociation, l'accompagnement administratif.

Et surtout, pour mener à bien ses missions, le chasseur immobilier apprend à gérer un projet d'achat de A à Z, des critères de recherche à la remise des clés. Formé par le réseau Mon Chasseur Immo, il maîtrise les différentes étapes et les délais que devront respecter ses clients pour concrétiser leur achat immobilier avec succès .

De l'adaptabilité et une bonne gestion du stress

Comme dans tout métier de conseil et de service à des particuliers, le chasseur immobilier n’est pas à l’abri d’un imprévu : un malentendu, un changement d'avis, l'erreur d'un tiers, etc. Dans ce genre de situation, il est important de maîtriser ses émotions et de garder la tête froide : la gestion du stress est une précieuse soft skill à cultiver avec soin en toutes circonstances. Et à combiner avec l'adaptabilité aux évènements en cours, aussi imprévisibles soient-ils.

Soft skills : exemple de ce qui est attendu du chasseur immobilier

Vous l’aurez compris : pour un chasseur immobilier, les compétences sociales, l’autonomie et le goût du défi jouent un rôle essentiel. De ce fait, le chasseur immobilier doit posséder un certain nombre de softs skills : exemple avec un couple de cadres parisiens qui veulent acquérir une maison de banlieue. Ils peuvent débloquer un budget suffisant, mais c’est leur première acquisition et ils sont assez nerveux.

Étant donné leur planning chargé, vos clients souhaitent que vous leur fassiez gagner du temps. D’ici là, vous aurez besoin de les rassurer sur leur projet, tout en évoluant sur un marché tendu où les belles opportunités sont précieuses. C’est en cela que disposer de la liste des soft skills du chasseur immobilier (telles que la compréhension, le relationnel, le goût du challenge, l'organisation, l'adaptabilité, etc...) vous sera particulièrement utile.

Source : weforum



Devenez Chasseur Immobilier